Seyssel.demain Index du Forum

Seyssel.demain
Questions réponses : quel avenir demain pour Seyssel ?

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

HUMOUR
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Seyssel.demain Index du Forum -> Seyssel.demain -> Seyssel.demain
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
L'ancien
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 7 Mar - 07:16 (2008)    Sujet du message: HUMOUR

Evolution de l’enseignement 
Evolution de l'enseignement des années 60 à aujourd'hui, sur un problème de calcul : 
Enseignement 1960
Un paysan vend un sac de pommes de terre pour 100F. Ses frais de production s'élèvent aux 4/5 du prix de vente. Quel est son bénéfice ? 
Enseignement 1970
Un paysan vend un sac de pommes de terre pour 100F. Ses frais de production s'élèvent aux 4/5 du prix de vente, c'est à dire 80F. Quel est son bénéfice ? 
Enseignement moderne 1970 - Réforme
Un paysan échange un ensemble " P " de pommes de terre contre un ensemble " M " de pièces de monnaies. Le cardinal de l'ensemble " M " est égal a 100, et chaque élément sigma de " M " vaut 1F. Dessine 100 gros points représentant les éléments de l'ensemble " M ". L'ensemble " F " des frais de production comprend 20 gros points de moins que l'ensemble " M ". Représente " F " comme un sous ensemble de " M " et donne la réponse a la question : "Quel est le cardinal de l'ensemble " B " des bénéfices (à dessiner en rouge)"
Enseignement rénové 1980
Un agriculteur vend un sac de pommes de terre pour 100F. Les frais de production s'élèvent à 80Fet le bénéfice est de 20F. Devoir : Souligne les mots " sac " et " pomme de terre " et discutes-en avec ton voisin.  
Enseignement réformé 1990
Un peizan kapitalist privileghié sanrichi injustemant de 20F sur un sak de patat : Analiz le teskst et rechairche les fote de contenut, de gramere, d'ortograf, de ponktuacion et ansuite di se ke tu panse de cete maniaire de s'anrichir. 
Enseignement assisté par ordinateur 2004
Un producteur de l'espace agricole câblé sur ADSL consulte en conversationnel une data bank qui display le day-rate de la patate. Il load son progiciel SAP/R3 de computation fiable et détermine le cash flow sur écran pitch 0,25mm Energy star. 
Dessine avec ton mulot le contour 3D du sac de pommes de terre puis logue toi au réseau Arpanot (Deep Blue Potatoes) via le SDH, boucle 4.5, et extrat de MIE le graphe des patates. 
Devoir : Respecte- t-il la norme ANSI, ISO, ! ElAN, CCITT, AAL 
Enseignement de l'an 2010
Qu'est ce qu'un paysan ? 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 7 Mar - 07:16 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Phil74
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 7 Mar - 08:46 (2008)    Sujet du message: HUMOUR

LE PARADIS :
Un Anglais à la réception
Un Français à la cuisine
Un Italien aux loisirs
Un Allemand à l’organisation

L’ENFER :
Un Français à la réception
Un Anglais à la cuisine
Un Allemand aux loisirs
Un Italien à l’organisation


Revenir en haut
Phil74
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 7 Mar - 08:48 (2008)    Sujet du message: HUMOUR

Et une spéciale aéro pour Michel...

Marchant sur le tarmac, l'instructeur "débriefe" l'élève pilote de voltige, lorsque soudain il s'arrête et lui dit : "Je vais t'expliquer ce qu'est le professionnalisme, réponds à la question suivante : tu es en Stampe, tu passes en vol dos stabilisé, ton passager qui s'est mal brêlé tombe, quelle doit être ta première réaction ?"
L'élève cogite. Assez étonné de la question.
Il propose tout en ayant conscience de l'absurdité de la chose :
- Je pars en piqué pour essayer de le rattraper ?
- Non.
- Je vérifie mes propres bretelles ?
- Non, tu serais déjà tombé !
- J'envoie un message de détresse ?
- Non
- Je crie, je pleure, je prie... ?
- Non
- ... ?
- Tu corriges l'assiette et tu règles le compensateur parce que le centrage a changé !


Revenir en haut
L'ancien
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 7 Mar - 19:06 (2008)    Sujet du message: HUMOUR

Une petite dernière pour la journée...

Pour faire plaisir aux dames, les hommes seront cette fois la cible.

C'est fort les hommes ! 
 
 
Un jour, mon "homme-de-maison" de mari décide de laver son maillot de foot. Quelques instants après être entré dans la buanderie, il me crie : 
     
  • Quel cycle dois-je utiliser pour la machine ?
     
  • Çà dépend, je lui réponds, qu'est-ce qui est écrit sur ton maillot ?
Il me crie:  
     
  • PSG
Et ils diront qu'il n'y a que les blondes... 
 
_________________________ 
 
Un matin, je décide de mettre une lessive en route avant de partir travailler et je lui dis : 
     
  • Tu seras mignon de mettre le linge à sécher quand ce sera terminé..."
En cours de matinée je me dis : 
     
  • Zut ! J'ai oublié de mettre mon lave-linge en marche...
Et quand je suis rentrée le soir... Mon linge était étendu, sec et sale. Je ne pouvais plus m'arrêter de rire. 
Consciencieusement il m'avait obéi, trouvant quand même que la machine essorait bien, mais qu'elle ne lavait pas parfaitement. 
Non non, il n'est pas blond…... 


Revenir en haut
Michel


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 49

MessagePosté le: Ven 7 Mar - 20:14 (2008)    Sujet du message: HUMOUR

Gorbatchev se rend en visite officielle aux Etats-Unis. Le dernier jour, Bush l'invite dans son ranch personnel, et le Russe est stupéfait par le luxe de la propriété.
 - Comment avez-vous pu vous payer ça ? demande-t-il.
 - C'est simple, répond Bush. Vous voyez le grand pont, là-bas sur le fleuve? Il a coûté deux millions de dollars au gouvernement américain. Mais le véritable prix de revient, c'était un million de dollars. Vous avez compris ?

Quelques mois plus tard, le président américain va à son tour à Moscou, et le dernier jour, Gorbatchev l'invite dans sa datcha personnelle. Et là, Bush est époustouflé : meubles rares, tapis anciens, salles de bain en marbre, robinets en or, ...
 - Comment avez-vous fait pour vous offrir tout ça ? demande Bush.
 - C'est très simple, répond Gorbatchev. Vous voyez le grand pont, là, sur le fleuve ?
Bush écarquille les yeux :
- Mais, il n'y a pas de pont ...
- vous avez compris ...


Revenir en haut
Phil74
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 7 Mar - 21:10 (2008)    Sujet du message: HUMOUR

Un vieil Arabe vit depuis plus de 40 ans à Chicago. Il aimerait bien planter des pommes de terre dans son jardin mais il est tout seul, vieux et trop faible.
Il envoie alors un E-mail à son fils qui étudie à Paris pour lui faire part de son problème :
- "Cher Ahmed, je suis très triste car je ne peux pas planter des pommes de terre dans mon jardin. Je suis sûr que si tu étais ici, avec moi, tu aurais pu m'aider à retourner la terre. Je t'aime, ton Père".
Le lendemain, le vieil homme reçoit un E-mail :
- "Cher Père, s'il te plaît, ne touche surtout pas au jardin ! J'y ai caché la "chose". Moi aussi je t'aime. Ahmed"
A 4 heures du matin, le lendemain, arrivent chez le vieillard : l'US Army, les Marines, le FBI, la CIA et même une unité d'élite des Rangers.
Ils fouillent tout le jardin, millimètre par millimètre et repartent déçus car ils n'ont rien trouvé.
Le lendemain, le vieil homme reçoit un nouveau E-mail de la part de son fils :
"Cher Père, je suis certain que la terre de tout le jardin est désormais retournée et que tu peux planter tes pommes de terre. Je ne pouvais pas faire mieux. Je t'aime, Ahmed.


Revenir en haut
Michel


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 49

MessagePosté le: Lun 10 Mar - 23:21 (2008)    Sujet du message: HUMOUR

Un groupe de touristes visite le muséum. Arrivé devant le diplodocus, le guide leur dit :
 - Mesdames et messieurs, l'animal préhistorique dont vous voyez ici le squelette reconstitué vivait il y a quatre vingt millions vingt-deux années.
 - C'est fantastique ! fait un visiteur. Comment arrive-t-on à une telle précision ?
 - C'est simple. Quand je suis entré dans la maison, mon prédécesseur m'a dit : "le diplodocus, il a quatre vingt millions d'années". et moi, ça fait vingt-deux ans que je suis guide ici ...


Revenir en haut
RIBOULDINGUE
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 11 Mar - 07:42 (2008)    Sujet du message: HUMOUR

Alors promis mon histoire n 'a rien a voir  avec les municipales:

c ' est l ' histoire d 'une belle et jolie fraise qui se rèveille le matin et tout en s 'étirant ; elle sent une odeur désagréable elle cherche d' ou cette terrible puanteur elle voit un peu plus loin une grosse et belle crotte de chien:
alors la fraise lui dit :" mais quelle horreur ! éloigne toi tu ne peux pas rester à mes cotés dit-elle en remettant sa belle colorette verte  "
Soudain la grosse crotte vois arriver le jardinier
celui ci se baisse ramasse la belle fraise et la croque à pleine dent et à ce moment
la grosse et belle crotte dit a la belle et fraiche fraise
"a tout à l ' heure ma belle..........................................


Revenir en haut
Michel


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 49

MessagePosté le: Mar 11 Mar - 20:42 (2008)    Sujet du message: HUMOUR

Un quotidien sort avec, à la une, ce titre : "la moitié de nos hommes politiques sont des escrocs".
Protestations unanimes de tous les partis, coups de téléphone de l'Elysée et de Matignon au directeur du journal.
Et le lendemain, toujours à la une, paraît le rectificatif suivant : "la moitié de nos hommes politiques ne sont pas des escrocs".


Revenir en haut
Phil74
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 11 Mar - 21:58 (2008)    Sujet du message: HUMOUR

Dans le cadre de fouilles dans le sous-sol russe jusqu'à 100m de
profondeur, les scientifiques russes ont trouvé des vestiges de fil
de cuivre qui dataient d'environ 1000 ans. Par provocation, les
Russes en ont conclu publiquement que leurs ancêtres disposaient
déjà, il y a 1000 ans, d'un réseau de téléphone en fil de cuivre.

Les Américains, pour faire bonne mesure, ont également procédé à
des fouilles dans leur sous-sol jusqu'à une profondeur de 200m. Ils
y ont trouvé des restes de fibre de verre. Il s'est avéré qu'elles
avaient environ 2000 ans. Les Américains en ont conclu que leurs
ancêtres disposaient déjà il y a 2000 ans d'un réseau de fibre de
verre numérique. Et cela, 1000 ans avant les Russes !

Une semaine plus tard, à Plouguerneau, en Bretagne on a publié
le communiqué suivant : "Suite à des fouilles dans le sous-sol de la
vallée de l'Aber Wrach' jusqu'à une profondeur de 500m, les
scientifiques bretons n'ont rien trouvé du tout. Ils en concluent
que les Anciens Bretons disposaient déjà il y a 5000 ans d'un réseau
Wifi."

Ce n'est qu'un peu plus tard que dieu inventa l'alcool pour que
les Bretons ne deviennent pas maîtres du monde.


Revenir en haut
Michel


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 49

MessagePosté le: Mer 12 Mar - 07:09 (2008)    Sujet du message: HUMOUR

Dans la brousse africaine, un petit singe très excité tente en vain, depuis des heures, de trouver une guenon à aimer. tout à coup, il aperçoit un gros lion endormi.
 "Tant pis ! se di-til. Je n'en peux plus, je vais me faire le lion ..."
Sitôt dit, sitôt fait. Le lion, qui sent quelque chose le chatouiller, ouvre un oeil, se retourne, et aperçoit le ouistiti en train de s'activer.
 "Mais, je rêve : Je suis en train de me faire sauter par un singe ..."
Alors, il pousse un énorme rugissement, bondit sur ses pattes, et le petit singe terrorisé s'enfuit en courant avec le roi des animaux à ses trousses. Pour semer l'autre, il oblique brusquement à droite et prend un sentier qui s'enfonce dans la forêt. Cent métres plus loin, il aperçoit par terre un vieux journal. Il le prend, l'ouvre, se cache derrière et ne bouge plus.
Quelques secondes plus tard, le lion arrive à fond de train. Il voit le journal ouvert dont ne dépassent que deux mains, freine des quatre pattes (dans la brousse, il vaut mieux avoir un 4 x 4 pattes) et demande :
 - "Vous n'auriez pas vu passer un singe ?"
 - "Le petit singe qui a sauté le lion ?", répond l'autre toujours dissimulé derrière les pages.
 - "Mon Dieu ! s'écrie le lion. C'est déjà dans le journal ?".


Revenir en haut
Phil74
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 12 Mar - 14:40 (2008)    Sujet du message: HUMOUR

Les passagers d'un vol discount sont assis à leur place et attendent les pilotes. Bientôt, deux hommes entrent dans l'avion, en uniforme de pilote Ils portent des lunettes noires. L'un d'eux est accompagné d'un chien pour aveugle et l'autre tâte son chemin à l'aide d'une canne blanche. Ils avancent dans l'allée, entrent dans la cabine de pilotage et referment la porte. Plusieurs passagers rient nerveusement et tous se regardent avec une expression allant de la surprise à la peur ou au scepticisme, certains cherchent les cameras cachées. Quelques instants plus tard, les moteurs de l'avion s'allument et l'avion prend de la vitesse sur la piste. Il va de plus en plus vite et ne semble jamais devoir décoller. Les passagers regardent par les hublots et réalisent que l'avion se dirige tout droit vers le lac qui se trouve en bout de piste. L'avion roule maintenant très vite sur la piste et plusieurs voyageurs réalisent qu'ils ne décolleront jamais et qu'ils vont tous plonger dans le lac. Les cris des passagers apeurés remplissent alors l'avion, mais à ce moment, l'avion décolle tout doucement, sans problème. Les passagers se remettent alors de leurs émotions, rient, se sentant stupides d'avoir été roulés par cette mauvaise plaisanterie. Quelques minutes plus tard, l'incident est oublié. Dans la cabine de pilotage, le pilote tâte le tableau de bord, trouve le bouton du pilote automatique et le met en fonction. Il dit ensuite au copilote:

- Tu sais ce qui me fait peur?
- Non, répond l'autre.
- Un de ces jours, ils vont crier trop tard et on va tous mourir.


Revenir en haut
Michel


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 49

MessagePosté le: Jeu 13 Mar - 07:35 (2008)    Sujet du message: HUMOUR

La savane est en feu. Fuyant l'incendie, les animaux galopent vers le sud. Gentiment, un éléphant a pris une petite souris sur son dos. Au bout de deux heures, elle lui dit :
 - "Allez, on change!".


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:05 (2017)    Sujet du message: HUMOUR

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Seyssel.demain Index du Forum -> Seyssel.demain -> Seyssel.demain Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com